7 choses à savoir sur le Patou, le chien de montagne des Pyrénées

Le Patou est un grand chien au physique de nounours mais au caractère bien trempé. Sa musculature imposante est précieuse pour son rôle de garde de troupeaux. L’image que nous renvoie le film “Belle et Sébastien” du Patou est celle d’un doudou qui adore les enfants. Pourtant, ceux qui se sont déjà trouvés sur son chemin peuvent vous faire part des quelques frissons qu’ils ont eu !

Si vous envisagez donc d’adopter un Patou, soyez bien avertis de ses principaux traits de caractère.

1. Un physique majestueux

Le chien de montagne des Pyrénées présente une ressemblance troublante avec le loup. Sa carrure imposante n’a d’égale que la beauté de sa silhouette. Son épaisse fourrure, quant à elle, lui permet de supporter les températures les plus extrêmes. Vous pouvez également constater sur ses pattes arrièrent des doubles ergots, caractéristique majeure des chiens de montagne des Pyrénées.

2. Un caractère bien trempé

Non, le Patou n’est pas une grosse peluche ! Ce chien de montagne est plutôt du style à avoir un caractère fort et dominant. S’il est contrarié par son maître, il n’hésitera pas à le faire savoir. Sa relation avec les autres chiens est parfois complexe. En cherchant à vouloir être un chef de meute, le Patou peut être agressif et pugnace.

Paradoxalement, le Patou est reconnu pour sa douceur et sa bienveillance envers les enfants.

3. Un rôle de protecteur

Habitué à garder les troupeaux, le Patou sera particulièrement attentif au bien-être de sa famille. Mais ne vous étonnez pas s’il se méfie des étrangers et tente de les effrayer un peu… Il cherche seulement à imposer son rôle de chien dominant et protecteur. Prévenez donc vos invités afin qu’ils sachent à quoi s’attendre !

4. Un animal particulièrement autonome

Responsable de tout un groupe, le chien de montagne des Pyrénées connaît ses responsabilités et sait prendre des décisions cruciales sans l’aide de quiconque. Il peut donc s’avérer assez complexe de lui demander d’être obéissant… Sa liberté de choix et d’action passera toujours avant vos propres volontés.

5. Un garde contre les prédateurs

Depuis le Moyen  ge, le Patou est le chien de garde par excellence. Si aujourd’hui il n’a plus forcément à lutter contre les lynx ou les ours, il doit cependant faire face au retour du loup – notamment dans les Alpes – et veiller avec attention sur son troupeau. Observateur et vigilant, il offre une garde attentive et rigoureuse.

6. Un chien quelque peu bruyant

Si vous décidez d’adopter un Patou, n’oubliez pas de vous munir de quelques boîtes de Doliprane au passage ! Ce chien de montagne est très bruyant et aboie souvent sans grande raison. Ce comportement n’est pas anodin : en tant que garde de troupeau, il devait, autrefois, signaler sa présence en aboyant. De cette manière, il faisait fuir les prédateurs. Ainsi, si vous habitez en ville… vous risquez d’avoir quelques problèmes avec vos voisins !

7. Une seule race, différents types de chiens

Les couleurs de robes de ce chien de montagne diffèrent parfois un peu. Aussi, vous trouverez des Patou blancs, des Poils de Blaireau, des chiens au pelage orangé ou encore jaune pâle. Le plus connu et apprécié est le Patou au pelage blanc qui fait indéniablement rappeler Belle du film “Belle et Sébastien”.

Vous Aimerez Aussi ces Articles !

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Starnimo
      Logo