un chat ragdoll

Tout ce qu’il faut savoir avant d’adopter un chat !

Le chien est, certes, le meilleur ami de l’homme, mais aujourd’hui, le chat est presque au même pied d’égalité que celui-ci. En citant le Birman, le Siamois, le Ragdoll ou bien le Chinchilla persan, ces noms de race entrent de plus en plus dans la vie quotidienne. En effet, les gens aiment dresser et avoir un chat pour animal de compagnie. Mais savez-vous vous occuper de ces animaux ? Voici quelques erreurs à ne pas faire quand vous décidez d’en adopter un.

Choisir un chat qui vous convient

Un chat qui vivra avec vous chaque jour doit s’adapter à votre condition de vie et votre quotidien.  Donc il vous faut bien choisir la race de chat qui vous convient. Toutes les races de chats ont, en effet, leurs propres caractères et habitudes. Prenons par exemple le chat siamois : ce chat est de nature calme, il est également très attaché à son maître et apprécie beaucoup sa compagnie. Le chat ragdoll, quant à lui, demande plus d’affection de la part de son maître pour qu’il puisse développer son sentiment de confiance. Ensuite, certains chats comme l’Oriental sont hyper actifs, hyper câlins, hyper bavards.

Pour cela, il faut que vous vous renseigniez sur la race de chat que vous vouliez avoir. Et si vous voulez adopter un chat issu d’un foyer, demandez à connaitre les caractères du chat sera souhaitable.

Ne jamais traumatiser votre chat

La plus grosse erreur que les gens font, c’est de taper leur chaton dès qu’il commet une bêtise. Or, en faisant cela, vous allez le traumatiser. Le chat est un animal souvent craintif et vos premiers gestes maladroits pourraient nuire complètement à la relation que vous essayez de construire.

S’il commet une action que vous n’aimez, il faudra faire preuve d’empathie et chercher la solution. Par exemple, lui acheter un griffoir pour qu’il ne griffe plus votre canapé.

Soyez donc sûr que votre caractère est adéquat avec ces réactions à avoir sur le long terme.

Avoir le budget nécessaire

Adopter un chat est un budget, surtout si vous adoptez un chat de race en chatterie. Si les coûts d’adoption sont faibles en refuge, il y aura sûrement beaucoup de dépenses en plus à prévoir. Par exemple, pour le bien-être de votre animal et pour les rendre plus heureux, la stérilisation pour les femelles et la castration pour les mâles sont conseillés si vous ne souhaitez pas qu’ils s’accouplent.

Des dépenses pour les vaccins sont nécessaires et quelques réserves vous permettront de pouvoir payer des frais de vétérinaire si votre chien tombe malade.

N’oubliez pas non plus tous les accessoires et matériels nécessaires comme l’arbre à chat pour qu’il s’amuse.

Auteur de l’article : Denis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *