AccueilActualitésAmylose chez les chiens: symptômes, causes et traitements

Amylose chez les chiens: symptômes, causes et traitements

L’amylose chez les chiens est une affection dans laquelle des protéines appelées «amyloïdes» se déposent dans les organes et les tissus des chiens, ce qui entraîne leur fonctionnement anormal. L’amyloïde est cireux et translucide en apparence, et le corps ne peut pas le digérer.

Si le problème n’est pas traité pendant une longue période, il pourrait entraîner une défaillance des organes, en particulier dans le foie et les reins, où il est le plus courant chez les chiens. Les symptômes peuvent varier en fonction des organes affectés et de la quantité d’amyloïde déposée.

Il s’agit d’une affection rare avec de nombreuses causes possibles, bien qu’il existe une prédisposition génétique connue chez certaines races. Si vous voyez les signes chez votre chien, alors vous devez consulter votre vétérinaire pour un diagnostic et un traitement appropriés. Voici ce que vous devez savoir sur les symptômes, les causes et les traitements de l’amylose chez les chiens.

Symptômes de l’amylose chez les chiens

Les symptômes de l’amylose chez les chiens peuvent varier en fonction de l’organe affecté. En règle générale, les reins sont l’organe le plus courant dans lequel l’amyloïde se dépose; cependant, le foie, la peau ou d’autres organes internes peuvent également être sensibles.

Voici plusieurs symptômes possibles que vous pouvez voir chez les chiens souffrant d’amylose:

  • Perte d’appétit
  • Faiblesse
  • Léthargie
  • Augmentation de la soif
  • Augmentation de la miction
  • Signes de tension ou de douleur en urinant
  • Ulcères de la bouche
  • Perte de poids extrême
  • Vomissement
  • La diarrhée
  • Ascite
  • Œdème, en particulier dans les jambes
  • Fièvre
  • Gonflement des articulations
  • Déshydratation
  • Jaunisse
Lire aussi  Comment protéger votre chat pendant un blizzard

Causes de l’amylose chez les chiens

Il existe plusieurs causes possibles d’amylose chez les chiens, bien que la condition soit assez rare.

Certaines races ont une prédisposition à l’amylose congénitale, notamment les Shar-Peis chinois, les Beagles et les Foxhounds anglais. L’amylose cutanée qui affecte la peau est le plus souvent rapportée chez les Golden Retrievers.

La forme la plus courante d’amylose résulte de la protéine qui se forme en réponse à l’inflammation, ce qui signifie que presque toutes les conditions qui provoquent une inflammation sévère peuvent entraîner des dépôts de protéines anormaux.

Voici quelques-unes des conditions qui peuvent déclencher l’amylose chez les chiens:

  • Infection ou inflammation chronique
  • Infections parasitaires
  • Maladie immunitaire
  • Lupus
  • Cancer / tumeurs

Bien que cela puisse affecter les chiens de tout âge, la majorité des chiens atteints de cette maladie ont plus de cinq ans. De plus, le risque de développer la maladie augmente avec l’âge.

L’amylose liée à l’âge est assez courante et affecte principalement certaines artères.

Traitements de l’amylose chez les chiens

Malheureusement, il n’existe pas de traitement direct de l’amylose chez le chien. Certains médicaments sont connus pour bloquer ou réduire les taux d’amyloïdes, mais les preuves des effets positifs de ces médicaments sur les chiens ne sont pas concluantes pour le moment.

Il n’y a pas de remède pour la maladie, et en fonction des organes affectés et de la progression de la maladie, le pronostic peut ne pas être bon, ne donnant aux chiens atteints d’amylose que des mois à vivre. Cela est particulièrement vrai si un chien souffre d’insuffisance rénale.

Lire aussi  Les chiens peuvent-ils manger du maïs soufflé? Le maïs soufflé est-il sans danger pour les chiens?

Il est important de noter que tous les cas d’amylose ne mettent pas la vie en danger. Par conséquent, vous devez consulter un vétérinaire pour un diagnostic et un pronostic appropriés.

Le traitement se concentre sur le soutien des organes affectés plutôt que sur l’amylose elle-même. Les vétérinaires donneront aux chiens souffrant de déshydratation des liquides intraveineux jusqu’à ce que leur état se stabilise.

Les vétérinaires traiteront également les causes sous-jacentes en conséquence et peuvent prescrire une gestion à long terme, des changements de régime et de mode de vie, ainsi que des médicaments pour les soins à domicile. D’autres visites de suivi chez le vétérinaire sont nécessaires pour surveiller la progression de la maladie et l’état des organes affectés.

Si votre chien souffre d’amylose, suivez attentivement les instructions de votre vétérinaire en matière de soins et de surveillance.

Gardez-vous un œil sur votre chien pour des conditions comme l’amylose? Assurez-vous également de suivre régulièrement les contrôles vétérinaires pour détecter ces problèmes tôt? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous!

Actualités