Chat Sauvage

Comment les chats ont conquis le monde et les hommes ?

À en croire les résultats de cette étude, les chats ont réussis à manipuler l’espèce humaine pour dominer le monde. Cette veille légende du web, serait-elle vraie ? Trouvé sur tous les continents, à l’exception de l’Antarctique les félins domestique ont visiblement réussi leur plan d’invasion. Maintenant, les chercheurs ont découvert exactement quand et où les chats ont commencé leur prise de contrôle.

L’ancêtre du chat domestique à 10 000ans

On sait que le chat domestique descend du chat sauvage (Felis Silvestris). Originaire d’Europe, d’Afrique et de l’Asie, le chat sauvage est divisé en cinq sous-espèces établies, qui semblent complètement identiques quand l’on observe un squelette. Pourtant, en analysant génétiquement les restes de 352 chats venant Namibie, datant de 100 à 9 000 ans.

Les chercheurs français ont pu déterminer où les créatures ont apparu en premier. Leurs résultats semblent confirmer ce que beaucoup ont déjà supposé. Les chats domestiques sont tous issus d’une seule sous-espèce, Felis Silvestris Lybic, il y a environ 10 000 ans, très probablement élevés par les agriculteurs pour protéger leurs céréales des rongeurs.

Ils ont constaté que, plutôt que d’avoir une origine unique pour la domestication des chats, il aurait vraisemblablement eu lieu dans au moins deux endroits à travers le proche et le Moyen-Orient.

Il reste, une question en suspend, que dire des célèbre chat égyptien, vénéré tel des dieux ?

« Ceci n’est toujours pas clair … si le chat domestique égyptien descend des chats importés du Proche-Orient ou si une deuxième domestique distincte a eu lieu en Egypte. D’autres recherches devront montrer. » à déclaré Claudio Ottoni, co-auteur de l’étude sur Nature Ecology and Evolution. .

Carte répartition chat sauvage

Pourquoi les chats ont-ils été domestiqués ?

Extérieurement, les chats semblent être des candidats assez pauvres pour subir le processus de domestication, ils sont des prédateurs solitaires et territoriaux qui n’ont pas de structure sociale hiérarchique.

Et pourtant, les populations humaines on répandu leur influence dans le monde entier. Les chercheurs pensent que, depuis les carrefours commerciaux de l’Égypte, les félins se sont répandus sur les routes commerciales et migratoires à la fois sur les navires et sur les terres, jusqu’à ce qu’ils atteignent les populations Vikings sur la côte. Récemment des ossements d’un chat égyptien ont été retrouvés sur les côtes Baltiques.

L’analyse de l’ADN des restes de chats anciens a également permis de donner aux chercheurs un aperçu de la couleur, des motifs et la robe qui les a aidés à être domestiquées en premier lieu.

Les chercheurs ont constaté que les chats de l’Égypte ancienne avaient une robe rayée, rappelant ceux représentés dans les peintures trouvées dans les tombeaux, cette coloration a dominé pendant plusieurs milliers d’années.

Ils ont découvert que ce n’est qu’au Moyen Âge que les robe type tabby avec taches et rayures tachées sont apparus et est originaire du sud-ouest de l’Asie puis ensuite s’est répandue en Europe.

Cela suggère que pendant la majeure partie de l’histoire de la domestication des chats, ceux qui gardaient les félins n’étaient pas préoccupés par leur esthétique, mais les gardaient pour la raison beaucoup plus pratique comme la lutte contre les souris ravageant les cultures.

Auteur de l’article : adminsta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *