un chien blessé allongé

Comment favoriser la guérison d’une blessure à la patte de votre chien ?

Chez le chien, les coussinets de ses pattes sont des endroits particulièrement sensibles et vulnérables. Ils sont constitués d’une couche de corne externe, ainsi que d’une sous-couche dans laquelle est implanté un tissu irrigué relativement fragile.

Les coussinets, une partie clé !

Le rôle des coussinets est de prévenir les chocs à la manière d’un amortisseur. Ils sont aussi très sensibles aux vibrations. Bien qu’ils protègent ses pattes, ils ne sont pas exempts d’une plaie ou d’une blessure qui pourrait se transformer, par la suite, en un problème bien plus sérieux.

Si l’un de ses coussinets est blessé, le chien souffre. Dans ce cas, il va boiter et ne pourra plus poser sa patte au sol. Les raisons peuvent être multiples. En règle générale, les plaies sont induites par des corps étrangers (échardes, petits cailloux ou des éclats de verre). Les craquelures ou gerçures, quant à elles, sont la conséquence de sport canin ou d’une sortie sans porter des bottes pour chien. Par exemple, le fait de pratiquer sur un sol gelé ou trop chaud, ou le long de chaussées abondamment salées durant l’hiver.

Comment gérer un saignement ?

Une simple petite coupure peut occasionner un saignement abondant. Cela peut s’avérer très douloureux pour votre animal, à la différence des fissures, qui elles ne saignent pas et seront plutôt faciles à traiter.

Si du sang s’écoule en abondance de la plaie, vérifiez qu’un objet n’est pas inséré dans celle-ci. Il est déconseillé d’utiliser de l’alcool en tant que produit désinfectant, car le produit fait saigner. Par contre, comme le recommande Doctissimo, vous pouvez opter pour une solution à base d’iode ou de chlorhexidine, qui est un très bon antiseptique à large spectre. Ensuite, enveloppez la blessure avec un bandage propre. Par mesure de précaution, prenez un rendez-vous chez votre vétérinaire.

Étant donné qu’il est toujours plus prudent de prévenir que de guérir, afin d’éviter des blessures sur les coussinets de votre compagnon, il est fortement conseillé de :

 

  • Débarrassez son jardin des épines, cailloux et tout autre objet susceptible d’entraîner une blessure.
  • Surveillez où votre chien s’aventure lors de vos promenades.
  • Avant vos promenades, il est possible de lui appliquer un fortifiant pour coussinets. En plus de les préserver, ce produit, disponible en animalerie, permet également de favoriser la cicatrisation des craquelures et des crevasses.
  • Vous pouvez aussi penser à fortifier les coussinets de votre chien en lui appliquant, avant et après vos balades, la lotion «  Randopatt  ». Elle favorise la fabrication de la corne.

Nos autres articles sur le sujet !

Auteur de l’article : Denis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *