un chinchilla en cage

Comment s’occuper d’un chinchilla ?

Un animal de compagnie, qu’est-ce que c’est ? C’est un être à qui nous décidons de donner notre amour, et qui en retour nous prouvera tous les jours que ce sentiment est partagé et même décuplé. Le chinchilla en est un parfait exemple, il est capable d’aimer son maître d’un amour inconditionnel, car il est le compagnon d’un seul maître.

Mode de vie et habitudes

Vous décidez de choisir un chinchilla ? Soyez conscient que son espérance de vie dépasse les dix ans, au cours desquels chaque jour sera un vrai bonheur. Espiègle et malin, il saura égayer votre vie.

C’est un animal crépusculaire, qui se réveille en début de soirée, il convient donc plus à des gens actifs qui le laisseront dormir et se reposer pendant la journée.

Le chinchilla est sociable et très sympathique, mais serait plus adapté à un adulte ou un enfant doux et attentionné, car il est de nature fragile. Son pelage délicat n’apprécie pas les manipulations répétées ou maladroites.

Aussi, il est primordial de prévoir une grande cage pour votre chinchilla, de façon à ce qu’il ait le choix d’être avec vous, de gambader dans une pièce ou de rester dans sa maison.

Les premiers contacts avec votre chinchilla sont déterminants ! Très fidèle mais craintif au début, vous serez le seul à qui il accordera sa confiance sur le long terme. Dès son arrivée chez vous, laissez-le s’acclimater doucement à votre environnement, observez-le sans trop vous imposer en le laissant dans sa cage, dans un endroit sécurisant à l’abri du bruit et de l’agitation. Ensuite seulement, vous pourrez petit à petit l’habituer à votre main.

Alimentation, santé et hygiène

Pour son alimentation, privilégiez des granulés pour chinchilla et le foin. Son appareil digestif étant différent de celui des autres rongeurs, il ne supporte par exemple pas les fruits. Ses dents poussent en permanence, c’est pourquoi il lui faut des aliments durs et riches en fibres, comme des branches d’arbres fruitiers qui lui permettront de toujours mastiquer et de limer ses dents.

L’eau est un paramètre très important car le chinchilla est sujet à des troubles intestinaux si son eau n’est pas propre et adaptée à ses besoins. Le pH de l’eau doit impérativement être compris entre 6 et 7. La plupart des eaux minérales lui conviennent très bien, mais pensez bien à vérifier la composition de l’eau indiquée sur la bouteille. Elle ne doit pas contenir de nitrates ni de chlore, et doit être très faiblement minéralisée.

Concernant son hygiène, le chinchilla est très propre, ce qui en fait un excellent animal de compagnie. Il faut lui mettre à disposition un bain de terre une heure par jour, afin qu’il puisse enlever l’excès de sébum de son pelage. Il ne faut pas le laver avec de l’eau, car ses poils ne sont pas imperméabilisés.

Notre petit rongeur est un animal sociable, il est vivement conseillé d’en adopter deux afin qu’il ne se soit pas seul pendant vos absences. Préférez-en deux du même sexe, ou stérilisés, si vous ne voulez pas qu’ils se reproduisent.

Si son propriétaire le traite bien et ne le soumet pas trop au stress, notre petite boule de poils pourra être très robuste, il faut cependant garder à l’esprit que son point faible est son appareil digestif.

Avec tous ces conseils, nous vous souhaitons à vous et votre nouvel ami une heureuse vie.

 

Nos autres articles sur le sujet !

Auteur de l’article : Denis