Promener un chien

Comment devenir promeneur de chiens ?

Comme toute décision importante à prendre, le choix de créer son entreprise personnelle de « dog walking » requiert une grande réflexion, mais aussi une bonne préparation. Il convient de penser au fait que ce secteur ne s’adresse pas à n’importe qui. Tour d’horizon sur ce sujet.

Comment bien se préparer à la profession ?

D’abord, il faut un minimum d’amour pour les chiens pour se voir réussir dans le domaine. C’est avant tout une passion de vouloir être en contact permanent avec la race canine. Ensuite, des notions entrepreneuriales sont nécessaires pour parvenir à se sortir un salaire. Il est d’ailleurs possible d’exercer ce travail en tant qu’auto-entrepreneur.

Enfin, cette profession n’exige pas de diplômes, mais c’est toujours un plus d’avoir déjà eu une expérience de quelques mois directement e contact avec différents animaux.

Les difficultés du métier

Si la profession permet une grande indépendance, elle n’en reste pas moins très difficile pour parvenir à en vivre décemment. Géolocalisée par définition, l’activité requiert inévitablement la présence de chiens dans le secteur d’habitation. C’est donc généralement un travail considéré comme un complément de revenu, d’où sa forte compatibilité avec ce statut social de microentrepreneur.

Un promeneur de chien fait face aux intempéries et aux périodes hivernales puisqu’il doit passer plusieurs heures à l’extérieur avec les animaux dont il a la charge. Sans avoir été en contact longtemps avec les chiens, il doit rapidement comprendre leur mode de fonctionnement et leur langage corporel pour être en mesure de leur faire comprendre qu’il est le « chef de meute ».

Pourquoi l’initiation au langage des chiens est-il indispensable ?

Lors d’une promenade de chiens, il faut s’attendre à tout ! Ces compagnons de marche peuvent avoir des réactions inattendues, comme par exemple attaquer un autre chien, ou inversement, ou bien traverser une route dangereuse empruntée par les automobilistes, ou tout simplement aller loin devant celui-ci et ne pas vouloir revenir vers lui, etc… Et quand un promeneur de chiens doit partir en forêt avec cinq ou six chiens en même temps, il doit non seulement savoir les gérer individuellement mais également en groupe sans parler que certains chien de la meute peuvent être à dresser.

C’est donc en position de meneur que le promeneur de chiens doit se montrer dès les premières secondes de la mise en contact, ce qui n’est pas chose aisée sans avoir étudié comme un éleveur, un vétérinaire, un soigneur, les animaux et leur mode de fonctionnement.

Où et comment trouver un promeneur de chiens dans son quartier ?

Pour trouver un promeneur de chiens, c’est généralement le bouche à oreilles qui fait le travail. Mais internet est d’un grand secours également, par exemple l’annuaire des animaux Anymaux.com offre aux internautes la possibilités de trouver rapidement et facilement des professionnels animaliers, promeneurs de chiens mais aussi vétérinaires, assureurs, pensions, etc…

Nos autres articles sur le sujet !

Auteur de l’article : Eliot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *