un chien en laisse devant un chateau

Mon chien multiplie les trous dans mon jardin : que faire ?

Vous appréhendez toujours le moment où vous allez laisser votre chien s’ébattre en liberté dans votre jardin. En effet, dès que vous avez le dos tourné, il s’amuse à creuser partout et multiplier les trous dans votre jardin. Parterres de fleurs dévastés, pelouse transformée en gruyère, risques de chute : vous devez changer le comportement de votre chien ! Charlotte Eaton, comportementaliste canin sur Aix en Provence, vous prodigue ses conseils pour éviter de vous retrouver avec un jardin transformé en gruyère.

Pourquoi mon chien veut-il creuser dans mon jardin ?

Plusieurs raisons peuvent pousser votre chien à faire des trous un peu partout dans le jardin.

L’été, aux fortes chaleurs, les chiens ont tendance à rechercher la fraîcheur. Or, la terre en profondeur propose une température plus agréable. Ils creusent donc un trou correspondant à leur taille, dans lequel ils s’allongent.

D’autres animaux aiment bien enterrer des objets qui leur semblent précieux : une vieille semelle en caoutchouc à moitié machouillée, un os tout sale… Ils commencent à creuser puis, distraits par un bruit ou une odeur, passent à autre chose.

Sachez aussi que certaines races ont l’âme de terrassiers. Les terriers, destinés à chasser des proies qui logeaient sous terre (souris et autres petits mammifères), ont gardé dans leurs gènes l’envie de creuser. Cela fait tout simplement partie d’un véritable instinct.

Mais ne cherchez pas forcément midi à quatorze heures. Votre chien creuse aussi souvent car il s’ennuie et que cette activité l’occupe et le divertit.

Comment éviter qu’il creuse partout dans le jardin ?

Votre animal ne peut pas comprendre par lui-même que le sol de votre terrain est un lieu sacré et qu’il n’a pas droit de le labourer comme il le veut. S’il aime creuser, si cela l’occupe pendant vos absences, ne lui interdisez pas de le faire. Canalisez simplement son ardeur.

Pour cela, consacrez un coin bien identifié du jardin à cette activité, que vous pourriez délimiter avec des planches ou une petite bordure. Plus simple, vous pouvez acheter un bac à sable en plastique ou en bois destiné aux enfants. Cachez des friandises, des jouets de votre chien à cet endroit, encouragez-le lors de ses recherches et félicitez-le quand il trouve les trésors que vous avez dissimulés. Il comprendra bien vite qu’il peut s’adonner à sa passion du trou à cet endroit uniquement.

Vous pouvez aussi sécuriser les accès aux zones où il ne doit surtout plus creuser ou y mettre des graviers. Il comprendra bien vite que c’est plus compliqué et moins agréable de faire des trous à ces endroits. Exprimez aussi votre mécontentement par un “Non” ferme si vous le prenez sur le fait : le gronder de longues minutes, voire de longues heures après, n’est pas utile ou pertinent car il ne fera plus la relation.

Vous pouvez aussi trouver des occupations à votre animal pour le stimuler et le fatiguer. Même si vous avez un grand terrain, sortez-le le plus souvent possible et jouez avec lui.

Vous rencontrez des problèmes de comportement dans les Bouches du Rhône ? Vous pouvez contacter Charlotte Eaton au 07 83 93 13 77

Nos autres articles sur le sujet !

Auteur de l’article : Denis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *