AccueilActualitésLes Compléments Alimentaires Contre l'Arthrose chez les Chevaux

Les Compléments Alimentaires Contre l’Arthrose chez les Chevaux

Complémenter un cheval sportif et arthrosique, les bienfaits

Les boiteries chez les chevaux sont fréquemment liées à de l’arthrose. Il s’agit d’une affection dégénérative des articulations. Elle se caractérise par la détérioration progressive du cartilage articulaire, ce qui peut entraîner une douleur, une inflammation, une raideur et une perte de mobilité dans les articulations touchées. Les articulations les plus fréquemment touchées chez les chevaux sont les membres, tels que les genoux, les hanches, les coudes et les boulets.

 

L’arthrose équine peut être causée par divers facteurs, notamment l’usure naturelle liée à l’âge du cheval, de précédents traumatismes, des séances d’entraînements inadaptées, des défauts d’aplombs, ou une surcharge pondérale. Elle peut affecter la performance et le bien-être du cheval, et nécessite une gestion à long terme, qui peut inclure notamment des traitements médicaux, un aménagement de l’activité du cheval, une adaptation de son environnement et de son alimentation, ainsi qu’une supplémentation avec des compléments alimentaires pour l’arthrose du cheval permettant alors de soulager les symptômes. Voici quelques explications et conseils sur ce dernier point.

 

Rôle et effet des compléments alimentaires ciblés

Les compléments alimentaires chevaux permettent d’apporter les nutriments et les éléments nécessaires au bon maintien en forme de l’équidé.

De façon générale, on les retrouve sous forme liquide, en poudre ou en granulés. Ils sont habituellement ajoutés à la ration quotidienne du cheval, ou donnés directement dans la bouche du cheval à l’aide d’une seringue (envisageable pour les formes liquides par exemple).

Lire aussi  Les chats peuvent-ils manger des canneberges? Les canneberges sont-elles sans danger pour les chats?

 

Les compléments alimentaires chevaux regorgent de bénéfices. En effet, chaque complément se conçoit selon une formule répondant à un besoin défini. Il existe donc des suppléments pour toutes les étapes de la vie du cheval et tous les besoins spécifiques. On retrouve notamment des compléments alimentaires destinés aux chevaux de sport, aux poulinières, aux chevaux retraités…

 

Alors, pour un cheval sportif et compétiteur souffrant d’arthrose, les compléments alimentaires peuvent apporter un soutien non négligeable.  

Apparition d’arthrose chez le cheval de sport

L’arthrose est une maladie qui provoque la dégradation du cartilage. Une fois le cartilage endommagé, les os sont moins protégés et l’articulation devient douloureuse. Chez les chevaux, et particulièrement chez les chevaux de sport, l’arthrose peut avoir plusieurs causes. L’arthrose est plus fréquente chez les chevaux âgés, mais ce n’est pas le seul facteur prédisposant.

 

En effet, comme mentionné un peu plus tôt, des séances de travail inadaptées, trop intenses, longues et fréquentes par exemple, peuvent favoriser l’apparition d’arthrose. Ainsi, il est recommandé de raisonner et d’adapter le travail aux besoins et capacités de son cheval afin notamment de préserver au maximum ses articulations.

 

Par ailleurs, l’état corporel du cheval et sa conformation s’avèrent déterminants. Un cheval présentant une surcharge pondérale ou une mauvaise répartition du poids est plus exposé aux problèmes articulaires. Une articulation fragile est plus sujette à l’arthrose qu’une articulation saine.

 

Aussi, de précédents traumatismes, contaminations et infiltrations de l’articulation peuvent également affecter le cartilage et favoriser l’apparition d’arthrose.

Soigner l’arthrose chez un cheval de compétition

Bien souvent, un cheval qui développe de l’arthrose est jugé inapte au travail. Cela signe donc l’arrêt de sa carrière. Et pour cause, l’arthrose ne se soigne pas.

Lire aussi  Journée d'appréciation des écureuils: 10 vidéos pour célébrer la chose préférée de votre chien à aboyer

Toutefois, on peut agir sur les effets de l’arthrose, et ainsi maximiser ses chances de garder un cheval un maximum « en forme ».

Les solutions médicales

Sur recommandation d’un vétérinaire, un traitement médicamenteux peut soulager les douleurs. Dans certains cas, une opération chirurgicale peut aussi être envisagée.

 

Adapter son mode de vie et ses conditions de logement peut aussi aider un cheval arthrosique. Il existe des solutions efficaces, si on peut les mettre en place. On parle par exemple de placer le cheval en paddock plutôt qu’en box, de le marcher plus longtemps, et d’ajuster son alimentation.

Compléments alimentaires pour l’arthrose

Composés de chondroprotecteurs, les compléments alimentaires pour l’arthrose agissent sur le cartilage. En prévention, ils participent au renforcement du cartilage sain ; En cas d’arthrose avérée, ils contribuent à soulager les douleurs articulaires et ralentir la dégradation du cartilage.

 

Avant d’engager des frais importants, offrir à son cheval une alimentation complète, équilibrée et adaptée à ses besoins permet de limiter le développement de nombreux maux.

Lire aussi :

Actualités

Comment traiter le syndrome du tigre chez un chat ?

Le chat, cet adorable petit animal domestique, est souvent comparé à un tigre pour sa vivacité et son instinct de chasseur. Cependant, cette comparaison...