AccueilActualitésMaladie de la prostate chez les chiens: symptômes, causes et traitements

Maladie de la prostate chez les chiens: symptômes, causes et traitements

La maladie de la prostate chez les chiens est une maladie qui implique une hypertrophie de la prostate d’un chien. La prostate est une glande située juste à côté de la vessie du chien.

Les chiens souffrant d’une maladie de la prostate peuvent avoir des problèmes pour uriner et parfois déféquer. Ils semblent souvent vouloir faire pipi ou faire caca.

Si vous voyez des signes que votre chien pourrait avoir une maladie de la prostate, alors vous devez consulter votre vétérinaire pour un diagnostic et un traitement appropriés. Voici ce que vous devez savoir sur les symptômes, les causes et les traitements de la maladie de la prostate chez le chien.

Symptômes de la maladie de la prostate chez les chiens

La maladie de la prostate chez les chiens entraîne généralement des chiens mâles ayant des difficultés avec leurs routines habituelles de pipi et de caca.

Certains des symptômes les plus courants comprennent:

  • Difficulté à uriner
  • Présence de sang dans l’urine
  • Difficulté à déféquer
  • Effort en essayant de faire pipi ou de faire caca

Causes de la maladie de la prostate chez les chiens

Il existe un certain nombre de causes de maladie de la prostate chez le chien. La plupart de ces causes entraînent une hypertrophie de la prostate du chien.

Certaines des causes les plus courantes comprennent:

  • Kystes paraprostatiques
  • Hyperplasie bénigne de la prostate (également appelée HBP)
  • Infections bactériennes
  • Abcès de la prostate
Lire aussi  Bon comportement en laisse: comment entraîner votre chiot ou votre chien à marcher en laisse

Traitements de la maladie de la prostate chez les chiens

Si votre vétérinaire soupçonne que votre chien souffre d’une maladie de la prostate, il essaiera de déterminer si la prostate est hypertrophiée.

Cela impliquera que votre vétérinaire essaie de sentir la prostate, ce qui se produit généralement lors d’un examen rectal ou en palpant la paroi abdominale du chien. Le vétérinaire peut également avoir besoin d’utiliser des rayons X et d’autres tests d’imagerie, ainsi que des échantillons d’urine.

Si le vétérinaire confirme son diagnostic, le déroulement du traitement dépendra alors de la cause profonde de la maladie. Dans certains cas, cela peut impliquer la stérilisation du chien, tandis que d’autres actions peuvent inclure une prescription d’antibiotiques ou une procédure pour drainer et éventuellement éliminer les abcès.

Votre chien a-t-il déjà souffert d’une maladie de la prostate? Comment votre vétérinaire a-t-il aidé votre animal de compagnie? Dites-nous tout cela dans les commentaires ci-dessous!

Actualités