Panda de chine

Meng Meng et Jiao Qing 2 pandas géants accueillis comme des stars à Berlin

Deux pandas géants – Meng Meng et Jiao Qing – ont été accueilli le 24 juin 2017 comme des célébrités à Berlin, accueilli par toute la population. Arrivé en compagnie du maire de Berlin et de l’ambassadeur chinois de la capitale allemande, ils sont finalement arrivés au zoo après qu’ils aient réalisés un long vol depuis la Chine.

Présentation de Meng Meng et Jiao Qing

Jiao Qing, un nom qui signifie « chouchou » est un mâle de 7 ans et pesant 108 kilogrammes. Meng Meng,  est elle une femelle et son nom signifie « rêve doux, » elle a 3 ans et pèse 77 kilogrammes.

Le couple de pandas va avoir la chance de loger pendant 15 ans dans un luxueux enclos de 9 millions d’euros, style chinois, avec des lanternes rouges et un paysage de montagne. Ce sont les seuls pandas en Allemagne, il faut donc les choyés.

Une arrivée magistrale

La capitale allemande est sur le qui vive, pour l’arrivée de ces pandas,  ils vont être présentés au public berlinois le 6 juillet. La chancelière Angela Merkel et le Président chinois XI Jinping sont également attendus pour rendre visite aux nouvelles étoiles du zoo en avant-première début juillet. Monsieur le maire à eu l’honneur quant à lui de les accueillir à leur arrivé « C’était mon souhait de venir accueillir personnellement notre nouveau résident »

Un voyage sans stress

Meng Meng et Jiao Qing ont eu la chance de vivre un voyage en première classe, avec un traitement royal durant leur vol de 12h depuis Chengdu au sud-ouest de la Chine. Ils n’ont pas voyagé seul, mais avec un vétérinaire de Berlin, deux gardiens du zoo chinois et un groupe de journalistes.

« Ils ont dormi un peu,  mâché du bambou et  grignoté quelques biscuits, » ce qu’a dit le vétérinaire Andreas Ochs aux journalistes à l’aéroport de Schoenefeld de Berlin, peu de temps après l’arrivée.

Les pandas ont été pris en charge dès l’aéroport avec la protection de police ainsi, ils ont eu le privilège de ne pas s’arrêter au feu rouge. Ils ont également apporté leur propre nourriture dans l’avion — une tonne de bambou de Chine. Une fois tout ce bambou mâché, le zoo commencera à importer le bambou spécial depuis les Pays-Bas.

L’arrivée des ours noirs et blancs a été précédée par des négociations bilatérales, puisque les pandas géants sont un symbole en Chine et sont envoyés à l’étranger en tant que représentants diplomatiques.

Le dernier panda de Berlin, Bao Bao, a été envoyé en 1980 comme cadeau du Chef Hua Guofeng au chancelier ouest-allemand Helmut Schmidt. Bao Bao est mort en 2012.

Un échange culturel, un bonheur pour les Berlinois, des animaux très rares, que peu, ont la chance de voir. Un symbole de la Chine et de la lute contre les la disparition des espèces en danger d’extinction qu’il faut préserver.

Auteur de l’article : Eliot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *