AccueilActualitésUvéite chez les chiens: symptômes, causes et traitements

Uvéite chez les chiens: symptômes, causes et traitements

L’uvéite chez le chien est une affection dans laquelle certaines parties de l’uvée deviennent enflammées. L’uvée d’un chien comprend l’iris, la choroïde et le corps ciliaire, qui font tous partie de l’œil du chien.

Il existe de nombreuses causes de la maladie, certaines des plus courantes étant les infections virales et parasitaires, les tumeurs oculaires et les traumatismes du contour des yeux. Un chien peut présenter des symptômes tels que plissement des yeux, rougeur de l’œil ou opacité de l’œil.

Si vous voyez des signes que votre chien pourrait avoir une uvéite, alors vous devez consulter votre vétérinaire pour un diagnostic et un traitement appropriés. Voici ce que vous devez savoir sur les symptômes, les causes et les traitements de l’uvéite chez le chien.

Symptômes de l’uvéite chez les chiens

L’uvéite peut produire un certain nombre de symptômes chez le chien.

Certains des symptômes courants comprennent:

  • Yeux nuageux
  • les yeux rouges
  • Larmoiement
  • Plisser les yeux
  • Éviter les lumières vives

Causes de l’uvéite chez les chiens

La cause de l’uvéite chez le chien pourrait être l’un des nombreux facteurs. Dans de nombreux cas, la cause précise n’est jamais confirmée.

Certaines des causes les plus courantes comprennent:

  • Infections virales
  • Les infections fongiques
  • Infections bactériennes
  • Traumatisme du contour des yeux
  • Maladies à médiation immunitaire
  • Diabète
  • Tumeurs oculaires

Traitements de l’uvéite chez les chiens

Si votre vétérinaire soupçonne que votre chien a une uvéite, il effectuera un certain nombre de tests, y compris un examen physique complet. Ils mesureront la pression intraoculaire de l’œil affecté de votre chien dans le cadre de ce test.

Lire aussi  12 farces de panier de Pâques dignes de Woof pour chiens

Dans certains cas, les vétérinaires peuvent effectuer d’autres tests, y compris des rayons X, des tests sanguins et des tests d’urine afin d’éliminer certaines causes profondes de la maladie.

Une fois que le vétérinaire aura confirmé le diagnostic, il prendra des mesures pour faire face à l’inflammation de l’œil. Cela pourrait impliquer des médicaments topiques et des anti-inflammatoires.

En fonction de la cause de la maladie, votre vétérinaire peut recommander divers plans d’action, y compris la réparation de tout dommage à l’œil qui aurait pu être causé par un traumatisme. Dans certains cas, votre vétérinaire peut également suggérer à votre chien de consulter un ophtalmologiste.

Votre chien a-t-il déjà eu une uvéite? Comment votre vétérinaire a-t-il aidé à traiter le problème? Dites-nous tout cela dans les commentaires ci-dessous!

Actualités