Comment s’occuper soi-même de la toilette de son chien ?

Beaucoup de chiens n’aiment pas se faire toiletter et préféreraient rester sales toute leur vie. Pourtant, la plupart des races ne sont pas adaptées à une vie sans toilettage et il est important pour la santé de votre chien de le toiletter régulièrement. Néanmoins, le toiletteur est un coût important dont beaucoup de propriétaires de chiens aimeraient se passer. Heureusement, il est possible de s’en occuper soi-même, à condition de savoir s’y prendre et de s’adapter à la race de son chien.

Tondre les poils de son chien

La chose la plus importante à faire pour toiletter son chien, c’est de lui couper les poils de temps en temps pour les raccourcir. Évidemment, les races à poil ras n’ont pas du tout besoin de ce genre de soin. Cependant, pour les chiens à poil long, c’est un soin si essentiel qu’il est impératif de le présenter comme le plus important.

Heureusement, il est très facile de trouver sur Internet une tondeuse pour chien professionnelle qui vous permettra de tondre votre chien sans difficulté. Si c’est si important, c’est parce que sous ses poils, la peau du chien est sensible. Les poils longs retiennent les saletés et peuvent provoquer des lésions et des maladies de la peau. Soyez donc le plus régulier possible.

Planifier son premier toilettage à l’avance

Si vous envisagez de toiletter vous-même votre chien pour la première fois, n’improvisez surtout pas. Certes, placer un chien dans une baignoire, le mouiller, le savonner et le rincer sont des gestes très faciles et à la portée de tous. Néanmoins, vous devez prendre connaissance de certaines exigences et de certaines précautions.

D’abord, choisissez attentivement un shampoing adapté à ses poils (longs, courts, bouclés, blancs ou colorés, etc.), mais aussi à sa peau. Effectivement, les chiens à poil blanc ont souvent la peau sensible et des allergies. Certaines races sont également très sensibles à certains produits qu’il faut éviter. Enfin, vous devez prendre soin de ne pas mettre d’eau ou de savon dans les yeux et les oreilles de votre chien.

Lui tailler les griffes

Les races de chien ont été tellement modifiées et le mode de vie de nos compagnons a tellement changé, qu’ils ne sont plus vraiment adaptés à la vie sauvage et inversement. Résultat, il est nécessaire de tailler les griffes de son chien régulièrement pour éviter qu’il ne vous blesse, mais aussi qu’elles ne se tordent et lui abîment les pattes.

Pour les tailler, vous aurez besoin d’une paire de ciseaux spéciaux qui se trouve facilement sur Internet. Inspectez les griffes et repérez l’endroit où elles sont plus sombres, voire rouges. C’est le nerf que vous voyez en transparence et le sang qui l’irrigue. Si vous coupez à ce niveau-là, votre chien saignera abondamment. Ce n’est pas très grave, mais il faut être prudent, car une coupe vraiment trop courte vous enverra chez le vétérinaire !

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Starnimo
      Logo