Les 10 animaux sauvages les plus dangereux du Canada

Sur une superficie d’environ 9,9 millions de kilomètres carrés, le Canada est bien connu pour ses paysages envoûtants où vivent des millions de personnes et d’espèces sauvages. Néanmoins, certains des animaux se trouvant dans le pays ne sont pas adaptés à la vie en société avec les hommes. Ces animaux sont considérés comme dangereux, notamment les ours (grizzly, polaire, noir), l’orignal, le crotale des prairies et bien d’autres.

1.L’Elan

Elan du Canada, dans une rivière

Crédit : Inconnu

L’Élan est l’une des espèces les plus grosses qui font partie de la famille des cerfs. La durée de vie de ces espèces est d’environ 15 à 25 ans. On les trouve surtout dans les chaînes de montagnes boisées à flanc de colline de l’ouest et dans la forêt qui a beaucoup de roches, généralement dans la région des ruisseaux des lacs. L’élan attaque habituellement lorsqu’il est dérangé. Ces espèces sont considérées comme dangereuses pour les automobilistes parce qu’elles peuvent frapper les véhicules lorsqu’elles traversent la route. Une fois qu’elles ont sursauté, ces espèces ont tendance à se charger. Le mâle pèse habituellement 700 kg. La collision peut être très dangereuse et massive si elle est heurtée par un automobiliste.

2. Araignée veuve noire

Araignée Veuve noire du Canada

Crédit : Inconnu

Au Canada, l’araignée veuve noire n’est pas une espèce typique, même si ces araignées se trouvent à la frontière des États-Unis et du Canada, habituellement dans certaines régions (sud). Ce type d’araignée se trouve souvent sous les rochers, dans les arbres tombant à l’extérieur et dans les cabanes. Sur le bas-ventre des araignées veuves noires, on trouve un sablier rouge. La veuve noire araignée n’est pas violente, cependant, pour se protéger, ils vous mordent quand ils sont irrités.

3. Serpent à Sonnettes des Prairies

Crotale des prairie du Canada

Source / Crédit : snake-facts.weebly.com

Dans le sud-ouest du Canada, principalement dans la province de l’Alberta, on trouve le serpent à sonnettes des Prairies, l’un des serpents les plus venimeux. Il cible habituellement les reptiles, les oiseaux terrestres qui nichent, les petits mammifères et certains amphibiens. Pour qu’ils tuent, ils chassent la proie immédiatement en injectant son venin venimeux. Normalement, ce type de serpent n’attaque pas, mais il peut mordre lorsqu’il marche involontairement ou lorsqu’il est dérangé.

4. Cougar

Cougar assis au Canada

Source / Crédit : en.wikipedia.org

Après le jaguar, le couguar est le deuxième chat le plus gros au monde. Il a un corps musclé avec une longue queue et de grosses pattes. Les couguars restent habituellement dans les forêts sombres et les montagnes rocheuses. Pour qu’un couguar tue, il mord sa proie dans le cou. Les humains ne sont pas considérés par les couguars comme des proies, de sorte qu’ils attaquent rarement les gens. Dans certains cas, pendant la famine extrême du couguar, ils peuvent s’attaquer aux humains et être extrêmement dangereux. Ils attaquent surtout pendant l’été et le printemps et certains couguars très jeunes trouvent des proies par eux-mêmes lorsqu’ils sont laissés seuls.

5.Ours Polaire

Ours polaire sur la banquise

Crédit : Inconnu

En raison du changement climatique, l’habitat de l’ours polaire, qui est arctique, diminue continuellement. Les ours blancs sont maintenant considérés comme des espèces sans défense en raison de la perte de leur habitat. Ils attaquent généralement de façon mortelle et la plupart du temps pour des raisons prédatrices. Les attaques humaines sont considérées comme minimes puisque la population humaine du cercle polaire arctique est assez peu nombreuse. Il y a rarement des interactions entre les ours polaires et les humains puisque les ours polaires peuvent attaquer sans crainte ou manger les humains. Ne vous inquiétez pas, les ours polaires sont inoffensifs à moins d’être provoqués.

6. Grizzlis

Grizzly gueule ouverte

Crédit : Inconnu

Originaire d’Amérique du Nord, le grizzli est une espèce énorme dans la catégorie des ours bruns. Ce type d’ours est plus violent que l’ours noir. Compte tenu de la force de mordre des grizzlis, ils sont considérés comme dangereux. Les mères grizzlis qui défendent leur enfant sont les attaques les plus observées. Comme les grizzlis adultes ne peuvent plus grimper aux arbres, ils ont tendance à se défendre en faisant face à l’agresseur face à face. Même si elles ont un avantage physique supérieur, ces espèces évitent l’interaction avec un être humain. Ils attaquent habituellement lorsqu’ils sont surpris ou dérangés.

7.Ours Noir

Ours noir dans l'herbe

Crédit : Inconnu

Le plus petit type de la famille de l’ours est l’ours noir, que l’on trouve principalement au Canada. Ils vivent généralement dans les forêts et se nourrissent à la fois de plantes et d’animaux (omnivores). En raison de sa grande population mondiale, il est inscrit sur la liste des espèces les moins préoccupantes au nom de toutes les espèces. Les Noirs ont la capacité de tuer des gens même s’ils évitent habituellement l’interaction avec les humains. Comparativement à tous les types d’ours, l’ours noir s’enfuit habituellement au lieu d’attaquer lorsqu’il est dérangé ou provoqué. La famine et la nourriture sont les principales raisons pour lesquelles ces ours attaquent. En 1978, dans le parc Algonquin, au Canada, le meurtre de trois personnes qui pêchaient était la pire attaque mortelle de l’ours noir.

8. Le serpent à sonnettes Massasauga

 Le serpent à sonnettes Massasauga

Crédit : Inconnu

En Ontario, au Canada, on trouve le massasauga. Ce serpent peut détruire les tissus parce qu’il a un poison cytotoxique. Il contient également une enzyme digestive qui empêche le caillot sanguin. C’est une bonne chose que ces espèces évitent autant que possible l’interaction avec l’homme. Ces morsures de serpent que l’on voit en Ontario sont dues à des manipulations ou à des piétinements accidentels et, oui, ces attaques sont tout à fait évitables.

9.Le Loup

Loup dans une forêt

Crédit : Inconnu

Dans la famille des chiens, le loup, un animal sauvage, est considéré comme le plus grand. Ces espèces attaquent le bétail lorsqu’il y a pénurie d’animaux sauvages. Les proies des loups ne sont pas humaines et leur réaction dépendrait de l’expérience antérieure des loups. Lorsqu’ils sont dérangés, ils mordent agressivement leurs proies. Les attaques contre les humains sont rarement observées. Cela n’arrive que lorsqu’ils n’ont plus peur de celui qu’ils ont eu et dans lequel ils ont vécu. Pour que cela ne se reproduise pas, le loup est tué pour éviter tout incident similaire.

10. Coyote

Coyote marchant dans l'herbe

Crédit : Inconnu

Un canidé originaire d’Amérique est le coyote. Comparé au loup gris, le coyote est un peu plus petit, mais les deux peuvent être trouvés dans le même environnement. Comme ils sont de petite taille, les attaques humaines sont rares. Cependant, les coyotes ciblent habituellement les jeunes enfants une fois qu’ils attaquent. De nos jours, dans les zones urbaines, ces espèces peuvent provoquer et chasser des gens qui normalement font du jogging et marchent avec leurs animaux domestiques (chiens).

Comme le montre la liste ci-dessus, ces espèces dangereuses sont certes calmes, mais elles deviennent dangereuses lorsqu’on les dérange ou qu’on les provoque. La seule raison pour laquelle ces animaux attaquent les humains, c’est lorsqu’ils meurent de faim ou qu’ils ne trouvent pas de proies qui leur conviennent. Par conséquent, il n’est jamais conseillé d’affronter les animaux sauvages les plus dangereux du Canada.

Notez cet article de Starnimo !
[Total : 1 Moyenne : 5]

Mots de la fin pour nos animaux de compagnie

Aimer son animal de compagnie c’est aussi le protéger tout au long de sa vie. Accident ou maladie les dépenses chez le vétérinaire ne préviennent pas, n’ayez plus peur de ne pas pouvoir faire face à ces frais astronomiques et réduisez les mêmes complètement.

Faite l’essai de voir combien vous économiseriez avec assurance pour chien, chat, rongeur ou oiseaux.

Le simulateur ci-dessous vous propose les meilleures offrent du marché à partir de 3.90€ par mois et jusqu’à -60% de frais en moins.

      Starnimo
      Logo