Labrador avec collier

Mon chien n’écoute pas en laisse, que faire ?

Vous avez l’habitude de promener votre chien en laisse mais depuis quelques temps, il ne vous obéit plus. Ce que vous avez considéré comme temporaire ou occasionnel commence à être une habitude chez lui. Il se pourrait également que ce soit la première fois que vous le promenez en laisse mais qu’il ne suit pas du tout vos instructions. Voici justement des conseils pour apprendre ou réapprendre à votre chien à vous écouter quand il est en laisse.

Apprendre au chien à marcher en laisse

La première règle quand on promène un chien en laisse est de toujours laisser la laisse flottante sur le dos du chien. L’objectif est que vous puissiez réaliser des petites tractions à chaque fois que vous ramenez le chien vers vous. Il est à noter qu’il ne faut pas que le chien dépasse votre jambe lorsque vous marchez. Il faut aussi faire en sorte que le chien ne tourne pas autour de vous sinon la laisse vous entortillera.

Apprenez aussi à votre chien à ne pas se retourner tout le temps lors de votre marche en laisse. Dîtes-vous que marcher en laisse n’est pas inné chez le chien, cela implique donc qu’il ne faut pas le forcer mais plutôt lui inculquer petit à petit les bonnes habitudes de manière rigoureuse. Le choix de la laisse joue beaucoup dans ce type d’apprentissage.

Quand vous promenez votre chien en laisse, au début, mettez toujours votre animal du même côté. C’est une manière de lui faire acquérir des habitudes. Qui dit promenade dit lieu public et donc bruits qui peuvent le distraire. Pour attirer son attention, prononcez son nom suivi des mots d’ordres comme « au pied » par exemple.

S’il ne vous obéit pas mais qu’il vous dépasse quand même, tirez légèrement la laisse pour le faire revenir à sa place et dites en même temps « non ». Faites de même s’il traîne derrière-vous. Ceci étant, n’abusez pas trop de ce geste, autrement votre animal va considérer le fait de tirer sur la laisse comme un exercice et non pas un apprentissage.

En alternative à la traction de laisse, vous pouvez aussi tapoter sur votre cuisse. N’oubliez pas de le féliciter quand il obéit avec des friandises par exemple.

Créez un rapport amical et de confiance avec la laisse

La marche en laisse doit être un moment convivial entre votre animal et vous, évitez donc de trop le forcer sinon vous risquez de ne pas du tout vous faire entendre. En fait, l’idée est que la laisse soit considérée par votre chien comme un prolongement de votre main mais pas comme un objet qui le prive de toute liberté en promenade.

Pour créer un rapport amical avec la laisse, évitez de l’utiliser comme moyen de traction lorsqu’il ne veut pas avancer. Ne tapez pas non plus votre chien avec la laisse quand il n’obéit pas ou tout simplement pour le taquiner. Autrement, il va considérer la laisse soit comme un objet de torture soit, dans l’autre cas, comme un jouet. Sur ce point également, il ne faut pas laisser le chien jouer ou ronger la laisse.

Nos autres articles sur le sujet !

Auteur de l’article : Eliot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *